Collectif national de résistance à Base élèves…

contre tous les fichiers scolaires

Ille et Vilaine

Collectif Rennais de Résistance Sociale
CORRESO@wanadoo.fr




Dernières infos

Juillet 2012

Semaine Émancipation du 8 au 17 juillet 2012 à Châtillon-en-Vendelais

Vigilance sociale et syndicale au programme.


Mai 2012

Voeu contre le fichage des enfants et des jeunes

Lors du conseil municipal du 3 mai, la mairie de Saint Germain sur Ille a voté une délibération au sujet de Base élèves, rejoignant ainsi les nombreuses autres communes de France qui refusent de participer au fichage des enfants.


Février 2012

Des parents d’élèves contre Base élèves
Ouest France – 1/02/12

Des délégués des parents d’élèves de l’école Oscar-Leroux s’opposent à la mise en place de Base élève, une application d’aide à l’inscription des élèves et à la gestion dans les écoles, utilisée depuis 2007 et en cours de généralisation dans toute la France. Comme beaucoup de parents d’élèves et enseignants, ils considèrent que cette base « porte une atteinte grave au droit des enfants et participe à l’instauration d’une société du fichage généralisé. »

D’après eux, de nombreuses questions restent sans réponse sur ce projet, comme ses objectifs, son dispositif de sécurité ou son interconnexion avec d’autres fichiers. Ils rappellent aux parents d’élèves qu’un droit d’opposition existe au traitement de ces données. Une rencontre sera organisée avec les parents d’élèves de l’école Oscar Leroux le vendredi 3 février à 16 h 30, à l’école, sur la cour accessible depuis le boulevard Gaëtan-Hervé.


Décembre 2011

La mairie de Saint Symphorien décide de ne pas mettre en place Base élèves

Suite à notre lettre ouverte aux maires de France, la commune de Saint Symphorien a décidé de ne pas mettre en place Base Elèves, fichier informatique qui porte atteinte à différentes libertés publiques et au droit à la vie privée. Lors du conseil municipal du 16 décembre, elle a émis un voeu demandant à l’Éducation Nationale l’abandon de ce fichier. Ci-dessous la délibération du conseil municipal, transmise en préfecture le 20 décembre.


Mai 2010

Une plainte supplémentaire en Ille et Vilaine

Le 19 mai, dans le cadre de la date nationale de dépôts de plaintes, une plainte supplémentaire a été déposée au Tribunal de Grande Instance de Rennes. Au total depuis le mois de décembre 2009, 23 plaintes ont été enregistrées en Ille et Vilaine. Les parents souhaitant se renseigner sur cette procédure peuvent prendre contact avec le CORRESO.


Février 2010

Non à l’expulsion de la famille BAYASGALAN LITANG

Originaire de Mongolie intérieure et vivant en France depuis près de 4 ans. Leurs deux enfants, nés en France, sont scolarisés à l’école de Vezin Le Coquet. Leur demande d’asile politique a été refusée et ils sont sous la menace d’une reconduite à la frontière. Un collectif de soutien est créé depuis le 8 février 2010 et décide la mise en place d’une série d’actions régulières visant à obtenir un titre de séjour pour la famille.

→ Voir le site du collectif de soutien.
→ Signer la pétition.

Arrestation d’un père de famille sans papier à Vezin-le-Coquet

Lundi 1er février à 11h30 a eu lieu une audience au Tribunal Administratif de Rennes concernant un père de famille chinoise (Mongolie intérieure). Il a été interpellé à Vezin-le-Coquet le mardi 26 janvier par la PAF, placé en garde à vue puis assigné à résidence. Ce monsieur est père de jumeaux âgés de 3 ans, scolarisés à l’école Eric Tabarly de Vezin depuis janvier 2010.

Quelques jours après leur arrivée à l’école, à la rentrée des vacances de Noël, les enfants sont inscrits dans Base élèves. Suite à cette saisie, le personnel de l’Inspection Académique, chargé de vérifier les éventuelles erreurs, téléphone à l’école s’étonnant que 2 enfants qui portent le même nom et la même date de naissance apparaissent dans Base élèves et demandant de confirmer que l’adresse saisie est bien correcte. (Base-élèves est vraiment un fichier sous haute surveillance !)
L’école signale que ce sont tout simplement des jumeaux ! Ce coup de téléphone montre qu’au niveau de l’IA l’arrivée des deux enfants dans l’école a été scrupuleusement repérée.

Deux jours après le papa est interpellé près de chez lui. « De façon fortuite » a déclaré le représentant de la préfecture ce lundi lors de l’audience au Tribunal Administratif, alors que l’avocate avait signalé que cette arrestation avait eu lieu quelques jours après la saisie dans Base élèves. Curieuse coïncidence…

→ Lire le communiqué du CNRBE du 4 février et l’article de la LDH Toulon une coïncidence fortuite … ?
→ Voir l’interview de l’avocate diffusé le lundi 1er février à 18h30 sur TV Rennes 35 (en fin d’émission).
→ Lire l’article du Mensuel de Rennes : Pour les militants, la base élèves permet d’informer la police.
→ Lire aussi l’article de Médiapart paru le 7 février.
→ Et ci-dessous l’article de Ouest France publié le 2 février.


Décembre 2009

Journée nationale de dépôt de plaintes

Le CORRESO a participé à la journée du 9 décembre et au total 22 parents se sont joint à l’appel en déposant plainte au TGI de Rennes.
En fonction de la demande des parents, d’autres plaintes pourront être ajoutées au précédent dossier. Si vous souhaitez aussi déposer une plainte contre Base élèves, merci de prendre contact avec le CORRESO.


Février 2009

Manifestation le 24 février à Rennes

Le mardi 24 février, suite à une manifestation à Rennes, des étudiants ont occupé l’Inspection Académique et ont brûlé symboliquement un dossier papier Base élèves. Malheureusement, les journalistes de FR3 n’ont pas parlé de cette action dans leur reportage.


Mai 2008

Blocage d’une formation à Rennes

La Base élèves fait de nouveau parler d’elle. Le lundi le 5 mai, une dizaine de parents s’est réunie devant l’Inspection académique pour empêcher la tenue d’une formation à ce système, à l’adresse de certains directeurs d’établissements.

Lire l’article de Rennes Infhonet.


Avril 2008

Journée nationale de mobilisation contre Base élèves

Le 2 avril, journée nationale de mobilisation contre Base élèves, le collectif a organisé une occupation de l’espace public devant les champs libres à Rennes.


Mai 2007

Mobilisation à Rennes

La mobilisation à Rennes a été très importante dès 2007. Une réunion a eu lieu en mai 2007 à la Maison du Champ de Mars. Après une présentation du CORRESO et de son historique, les parents d’élèves de différentes écoles sont intervenus sur l’estrade. Pétitions, lettres de refus, blogs, affiches, démarches juridiques, etc, les idées ne manquent pas pour mettre en acte le refus de Base élèves.

Une manifestation de parents d’élèves s’est déroulée le 14 mai à Rennes. Des parents ont remis des pétitions à l’Inspecteur d’Académie. Le même jour, les parents sont intervenus en Conseil Municipal et ont pu exprimer leur inquiétude. La municipalité rennaise leur a exprimé son soutien, en appuyant la demande de concertation et en décidant de ne pas utiliser le nouveau système.

Télécharger l’intervention des parents au Conseil Municipal.
→ Voir la page de l’association des parents d’élèves de l’école Guillevic de Rennes.
→ Lire l’article de la LDH Toulon.


Le Correso

Le Correso a fait partie des premiers collectifs locaux à alerter du danger de Base élèves, dès 2006, et a initié en janvier 2008 une pétition nationale contre Base élèves qui a recueilli en quelques mois plus de 33.000 signatures. Une quinzaine de directrices et directeurs d’école du département ont ainsi reçu le Prix Voltaire aux Big Brother Awards 2006, un trophée qui reviendra 2 ans plus tard à l’Appel des directeurs en résistance.

Voir la page du CORRESO sur le site Résistance à la délation, ainsi qu’un dossier complet sur le fichage.

Publicités
 
%d blogueurs aiment cette page :