Collectif national de résistance à Base élèves

Contre le fichage à l'école

ENT

Lire en bas de page les derniers articles sur ce sujet. Dernière mise à jour : octobre 2013.

Environnements numériques de Travail (ENT)

Parallèlement à Sconet, on assiste au développement des environnements numériques de travail (ENT) appelés à se généraliser dès le premier cycle, en lien avec l’évaluation des compétences et la mise en oeuvre des livrets scolaires électroniques. Les ENT, mis en oeuvre sous des formes diverses et variées (cahier de texte en ligne, notes en ligne, espaces ouverts aux parents, aux enseignants et aux élèves eux-mêmes), mêlent possibilité d’accès à l’information et traitements de renseignements personnels. L’un des buts affichés des ENT est de favoriser l’implication des parents dans l’école. Munis d’un mot de passe différent de celui de leur enfant, ils peuvent se connecter à tout moment et ont accès, outre le cahier de texte en ligne ou le contenu des cours, aux notes, punitions et absences de leur enfant (arrêté du 30 novembre 2006).

L’ordinateur est vu comme « merveilleux », « ludique », « attrayant ». Les parents peuvent être rassurés de pouvoir contrôler les notes, les absences, les devoirs. On leur donne ainsi l’illusion de s’impliquer dans l’école en ayant accès en permanence aux résultats de leur enfant. Dans les faits, ce système leur impose un mode de relations à l’école et à leur enfant basé sur la méfiance, la surveillance. Cela conduit les parents à ne plus faire confiance ni à leurs enfants, ni aux enseignants à qui ils les confient : non seulement les ENT éloignent physiquement les parents de l’école, mais dévalorisent leur rôle en le limitant à une surveillance et un contrôle de leurs enfants à distance (ainsi que leurs enseignants), à l’exclusion de tout autre rôle éducatif. On ne peut que déplorer que de tels outils se mettent en place sans réflexion sur les risques qu’ils représentent pour la liberté et l’autonomie des élèves et des professeurs pour la relation éducative parents-enfants.

Les bulletins de notes, livrets scolaires, passé de l’enfant qui appartenaient uniquement à l’enfant et à sa famille, deviennent propriété de l’Etat et des sociétés privées qui stockent ces données. Quelles seront leur utilisation future ?

Articles à consulter

A Paris, l’Espace Numérique de Travail confié à une entreprise de conseil en GRH (Questions de classe(s), 26 septembre 2013)

La CNIL dispense de déclaration la mise en place dans les établissements scolaires de certaines applications (LDH Toulon, 26 septembre 2012)

Fichiers scolaires : attention danger ! (LDH Toulon, 24 septembre 2012)

Le système d’information informatisé sur les élèves : ses contours, les risques, les axes d’intervention (Cahiers pédagogiques, 21 septembre 2012)

Journal Spécial Fichage publié par Sud Education Créteil : Base élèves, INE, BNIE, Sconet, APB, ENT (février 2010)

Les fichiers de l’Education nationale: de Base élèves au livret scolaire numérique (CNRBE, mai 2009)

Chassées par la porte, les compétences reviennent par la fenêtre (CNRBE, janvier 2009)

Les ENT – espaces numériques de travail (LDH Toulon, juin 2007)

L’ombre grandissante de big brother plane déjà sur la prochaine rentrée scolaire (LDH Toulon, juin 2007)

Dans les médias

L’ ENT en milieu scolaire (Le Café Pédagogique, 26 avril 2013).

L’institution scolaire et le numérique : Du fantasme aux réalités (Le Café Pédagogique, 19 février 2013).

Le cahier de textes numérique, c’est Big Brother en classe (Rue 89, 14 décembre 2010).

Dossier société numérique et citoyenneté (Médiapart, 5 mai 2010).

Le cartable de Big Brother, un film de Francis Gillery (1999).

Un rêve fou des technocrates et des industriels – L’école, grand marché du XXIème siècle (Le Monde diplomatique, juin 1998).



 
%d blogueurs aiment cette page :