Collectif national de résistance à Base élèves

Contre le fichage à l'école

Nouveaux recours de parents au tribunal administratif de Nantes

Posted by retraitbaseeleves sur 27 avril 2012

Des parents vendéens s’opposent à l’utilisation de la Base élèves

Plus d’informations dans notre page Vendée.

Ouest-France, La Roche-sur-Yon, jeudi 26 avril 2012. — « Nos enfants n’ont pas à être inscrits dans un fichier dont on ne sait pas où il va. Les informations indiquées risquent de les suivre tout le temps. » Depuis plusieurs mois, des parents d’élèves de La Roche-sur-Yon réclament un droit d’opposition à l’inscription de leur enfant dans la Base élève.

Expérimentée en 2004, généralisée en 2008, appliquée en 2011 à La Roche, cette base informatique regroupe diverses informations concernant les élèves.

Trois parents d’enfants scolarisés en primaire à La Roche-sur -Yon ont, avec 40 familles, déposé plainte au tribunal de grande instance. Une plainte classée sans suite par le procureur. D’où une deuxième étape auprès du tribunal administratif de Nantes.

Ces parents ne sont pas les seuls à dénoncer la Base élèves. Plus de 2 000 ont déposé plainte contre X, au pénal, dans toute la France.

Ouest-France (pages La-Roche-sur-Yon) du 26 avril

Ouest-France, La Roche-sur-Yon, vendredi 20 avril 2012. — Trois parents déposent un recours mercredi. La bataille entre parents d’élèves et l’inspection académique au sujet du fichier Base élèves va se poursuivre, cette semaine, au tribunal administratif de Nantes. Trois parents de trois écoles yonnaises (Moulin-Rouge, Léonce-Gluard et Montjoie), soutenus par Sud éducation et la FCPE 85, vont déposer un recours, mercredi prochain, devant le tribunal administratif. Ils estiment pouvoir s’opposer à l’inscription dans ce fichier de données concernant leur enfant.

« La loi nous donne raison, assure Stéphane Thobie, du Collectif vendéen de résistance à Base élèves. Le conseil d’État a d’ailleurs rappelé que toute personne figurant dans un fichier pouvait faire valoir son droit d’opposition. » Dès 2010, les opposants à Base élèves avaient réagi. « 40 familles vendéennes avaient porté plainte au tribunal de grande instance de La Roche-sur-Yon afin de s’opposer à la mise en place de ce fichier dans les écoles. »

Les opposants à Base élèves redoutent aussi le fichage via le livret personnel de compétences. « Il existe déjà dans les collèges et pourrait être dupliqué, dès la rentrée prochaine, dans les écoles, craint Stéphane Thobie. Il a déjà été expérimenté dans certaines écoles. » « On se pose beaucoup de questions sur la finalité d’un tel fichage », détaille-t-il. « Le risque, développe-t-il, c’est que ce type de fichier donne beaucoup d’informations sur le parcours scolaire de l’élève, sur ses échecs, des redoublements éventuels, une consultation avec le psychologue, et que cela le suive dans sa vie professionnelle. »

Une Réponse to “Nouveaux recours de parents au tribunal administratif de Nantes”

  1. […] Nouveau recours de parents au tribunal administratif de Nantes […]

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :