Collectif national de résistance à Base élèves…

contre tous les fichiers scolaires

Lettre ouverte aux maires de France

Posted by retraitbaseeleves sur 19 novembre 2010

A l’occasion du 93ème Congrès des maires, organisé tous les ans par l’AMF (Association des maires de France) et qui se tiendra du 22 au 25 novembre à Paris, le Collectif National de Résistance à Base Elèves adresse à ses adhérents une lettre ouverte pour leur rappeler les enjeux du fichage des élèves dans les écoles du premier degré.

Résumé

Aujourd’hui, les maires se trouvent comme les directeurs d’école devant une alternative : entrer ou non les renseignements personnels concernant des enfants et leurs familles dans le fichier « Base Elèves 1er degré ». Malgré l’innocuité apparente des renseignements demandés, cet acte est fondamental puisqu’il permet la constitution d’une fiche élève intégrant un identifiant national unique, première pierre indispensable à un vaste édifice de fichage et de contrôle de la population mis en place par l’Etat par le biais de l’école, aux limites très mal définies encore, mais dont quelques applications montrent qu’elles sont infiniment extensibles. Les maires ont cependant un avantage certain sur les directeurs d’école, ils ne sont pas contraints de désobéir pour respecter la Convention Internationale des Droits de l’Enfant de l’ONU : rien ne les oblige à utiliser Base Elèves ou de continuer à le faire. Beaucoup de mairies s’en passent d’ailleurs fort bien.

Lire la lettre à télécharger au format PDF

Advertisements

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :