Collectif national de résistance à Base élèves

Contre le fichage à l'école

Les Etats GénérEux pour l’enfance

Posted by retraitbaseeleves sur 5 juin 2010

Le cahier de doléances des Etats GénérEux

Devant des états (si peu) généraux de l’enfance,
nos états générEux proclament doléances !

Les Etats GénérEux pour l’enfance sont composés d’associations, collectifs, syndicats regroupant des jeunes, des familles et des professionnels de différents secteurs (social et médico-social, éducation, justice, etc.), rassemblés pour dénoncer les incohérences des dispositifs nationaux qui affectent les enfants depuis quelques années et l’absence d’une véritable politique globale de l’enfance. Les Etats GénérEux témoignent, à partir d’expertise, d’analyses et de pratiques afin d’ouvrir la voie à une approche nationale globale et positive POUR les enfants.

→ Lire le compte rendu du Forum du 26 mai.
→ Contact : etats.genereux.enfance@gmail.com.

Le Cahier de doléances en faveur de la cause des enfants a été rendu public le 26 mai lors du Forum. Il est disponible sur le site des états générEux.

Pour favoriser sa diffusion, le cahier de doléances est en accès libre à la lecture et au téléchargement. Il est accessible soit en entier (mais c’est un très gros fichier, qui peut être lent à s’afficher et/ou à télécharger), soit découpé en 13 parties : introduction, sommaire, chapitres par chapitres, postfaces, annexes.

Lancement réussi des Etats GénérEux pour l’enfance

Forum des états générEux pour l'enfance 26/05/10

Le forum des états générEux a eu lieu le 26 mai 2010 au jardin des Tuileries. La journée a été ponctuée par une conférence de presse le matin et un forum sur la place de la Concorde l’après-midi.

De l’avis de tous, les interventions aussi bien à la conférence de presse qu’au forum ont été très percutantes et les intervenants couvraient un large champ de préoccupations, ce dont peu de mouvements peuvent se prévaloir. Le forum s’est terminé sous le soleil, mettant le ciel à l’unisson de l’espoir qui nous porte tous d’un changement de politique pour les enfants.

Le 26 mai 2010 était la date anniversaire de l’audition officielle de la France par le Comité des droits de l’enfant de l’ONU à Genève, une audition unanimement jugée décevante qui a valu à notre pays de recevoir des observations sévères du Comité.

→ Voir les photos du Forum.
Revue de presse et rubrique Les Etats GénérEux pour l’Enfance sur le site de l’Appel des appels.
Tract annonçant le Forum.

FORUM DES ETATS GENEREUX

Forum des Etats GénérEux pour l’enfance
Grand goûter mercredi 26 mai à partir de 16h30
au jardin des Tuileries devant le Jeu de paume

La jeunesse : un problème pour notre société ?

Les états généraux de l’enfance mis en place par le secrétariat d’Etat chargé de la famille ne vont pas dans le sens d’une amélioration de la situation des enfants. Dans la continuité des politiques actuelles, ils procèdent d’une logique néfaste pour les enfants et la société toute entière : présenter la jeunesse comme un problème pour la société; rendre les familles seules responsables des difficultés de leurs enfants ; prétendre que la contention, la mise à l’écart de ceux qui posent problème, le contrôle des comportements, protégeront la société.

Devant des états (si peu) généraux de l’enfance, nos états générEux proclament doléances !

Près de 80 organisations – collectifs, associations, syndicats – se sont donc réunies pour lancer des états générEux pour l’enfance et dresser un bilan complet des politiques gouvernementales concernant les enfants. Elles ont rassemblé leurs propositions dans un Cahier de doléances en faveur de la cause des enfants. Y sont posées les bases d’une politique nationale globale et positive POUR l’enfance, pensée dans l’intérêt et le respect des enfants et de leurs familles, et à l’écoute des professionnels et des organisations qui les accompagnent.

La France : mauvais élève des droits de l’enfant

En juin 2009, le Comité des droits de l’enfant de l’ONU s’est montré particulièrement sévère avec la France face à ce qu’il convient d’appeler une non-politique de l’enfance. Nombre de mesures gouvernementales tournent en effet le dos à une véritable politique nationale de l’enfance. De surcroît, des violences sont exercées par l’Etat lui-même et les institutions sur les enfants, notamment, envers ceux, trop nombreux, qui sont en situation de grande vulnérabilité. Sont ignorées les propositions des associations et collectifs d’enfants, de familles et de professionnels qui représentent des capacités importantes d’amélioration du sort des enfants, pour le bien de la société toute entière.

Le Cahier de doléances en faveur de la cause des enfants sera rendu public le 26 mai lors du Forum. Il sera adressé par lettre ouverte au président de la République avec demande d’audience et présenté aux groupes parlementaires et aux associations d’élus locaux.

Ce Forum des états générEux appelle une large mobilisation de tous ceux qui sont concernés par la cause des enfants et de leurs familles afin de donner le coup d’envoi d’une « révolution tranquillement radicale » pour tous les enfants. « L’humanité se doit de donner à l’enfant le meilleur d’elle-même » énonçait la Déclaration des droits de l’enfant de 1959. Commençons par appliquer ce principe dans notre pays !

Site des états générEux
Introduction
Sommaire
Postface
Participants
Doléance CNRBE
Doléance Evaluations

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :