Collectif national de résistance à Base élèves…

contre tous les fichiers scolaires

  • Catégories

  • RSS LDH Toulon

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • RSS Fil des CREPSC

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • Méta

Archive for 23 avril 2010

Un directeur d’école écope d’un blâme pour l’envoi d’un « courriel infamant »

Posted by retraitbaseeleves sur 23 avril 2010

L'objet du litige...

Communiqué du CNRBE, 23 avril 2010. — Le 9 avril, un directeur d’école du Vaucluse, Colin Sanchez, a  reçu un blâme pour «refus persistant d’appliquer les instructions de sa hiérarchie et pour l’envoi d’un courriel infamant à un collègue». Dans un courrier daté du 21 décembre 2009, l’Inspecteur d’Académie du Vaucluse informe le directeur de l’école de Saint Roman de Malegarde qu’un blâme lui sera infligé pour son refus d’effectuer la saisie des données des élèves dans Base Elèves. Dans les mois qui ont suivi, aucune sanction n’a été prononcée. Mais suite à un échange de mails avec le référent informatique de sa circonscription (référent TICE), ce directeur vient de recevoir l’arrêté de sanction daté du 2 avril, lui infligeant ce blâme (1).

Il lui est reproché d’avoir envoyé par mail, au référent TICE chargé de l’installation du fichier Base élèves et de l’application Gibii (2), deux cartes postales éditées par le CNRBE dénonçant le fichage des enfants (3). L’un de ces dessins est reproduit ci-contre. On voit donc un bébé se faire tatouer sur la cuisse un INE (Identifiant National Elèves), clin d’oeil au fichage dès l’école maternelle et à l’immatriculation de tous les enfants de France, avec conservation de données nominatives et du cursus scolaire pour 35 ans. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Communiqués CNRBE, Directeurs/trices refuzniks | Commentaires fermés sur Un directeur d’école écope d’un blâme pour l’envoi d’un « courriel infamant »

De l’évaluation et du livret de compétences scolaires

Posted by retraitbaseeleves sur 23 avril 2010

Article publié le 17 avril par le collectif « Appel des Appels », qui revient sur le forum organisé à Montpellier le 17 mars et se penche sur le fameux « livret de compétences » que le gouvernement veut imposer à tous les élèves dans les prochaiens années (cf notre page « Sconet et autres fichiers de l’EN »…).

Le fondement de l’école est d’aider les enfants à devenir des citoyens libres et éclairés, selon les valeurs héritées des Lumières, ce qui a été rappelé sous plusieurs formes lors du forum de l’Ecole Publique, Laïque et Populaire qui s’est tenu à Montpellier le 27 mars 2010. Ceci ne peut advenir qu’en respectant les rythmes de développement et d’apprentissages de chacun, et comme le préconise Hubert Montagner , ancien directeur de recherches à l’INSERM, en réorganisant la journée scolaire pour mieux l’adapter aux rythmes biopsychologiques de l’enfant. C’est pourquoi, dans ce cadre, l’évaluation me paraît être avant tout une DEMANDE SOCIALE (je dirai presque qu’elle est extérieure à l’école). Quel était son but jusqu’à présent ? Repérer les futures « élites » de la société ? Si ce but pouvait paraître légitime à quelques-uns, il se double aujourd’hui d’un autre beaucoup plus inquiétant : essayer de repérer les « éventuels troubles » et autre « dys » de l’enfant qui laisseraient à penser qu’il pourrait devenir un jour « un délinquant », dangereux pour la société . (…)

Lire la suite vers la source originale: www.appeldesappels.org/spip.php?article383

Posted in Evaluations - Compétences | Commentaires fermés sur De l’évaluation et du livret de compétences scolaires

L’élève Sarkozy, grand absentéiste de l’école des Droits de l’enfant

Posted by retraitbaseeleves sur 23 avril 2010

Alors que les syndicats d’enseignants, les deux associations de parents d’élèves et les maires ont alerté sur les dangers de la suppression des allocations familiales en cas d’absentéisme des enfants, et ont globalement boycotté cette mesure — encore des désobéisseurs ! — Nicolas Sarkozy veut attribuer cette charge aux préfets.

Mais que dit le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies dans son rapport publié le 12 juin 2009 au sujet de l’absentéisme scolaire? Il s’est dit «préoccupé par»:

  • « Le nombre élevé d’abandons scolaires, le taux de redoublement, ainsi que la nouvelle loi du 31 mars 2006 permettant de sanctionner les parents, y compris ceux qui sont confrontés à des difficultés économiques, en cas d’absentéisme de leur enfant. » (point 80)
  • « Le Comité recommande à l’État partie: De poursuivre et d’accroître ses efforts pour réduire les effets de l’origine sociale des enfants sur leurs résultats scolaires;
  • De redoubler d’efforts pour faire baisser les taux de redoublement et d’abandon sans pénaliser les parents » (point 81)

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Communiqués CNRBE, Directeurs/trices refuzniks, Droits de l'enfant, Interpellation des politiques - Positions des élus | 3 Comments »