Collectif national de résistance à Base élèves…

contre tous les fichiers scolaires

Fichiers des élèves: l’exemple américain

Posted by retraitbaseeleves sur 30 octobre 2009

Une étude d’ampleur nationale réalisée aux Etats-Unis met à jour d’importants dysfonctionnements dans la gestion des bases de données sur le parcours scolaire des élèves. Les Etats collectent souvent beaucoup plus d’informations qu’il n’est nécessaire: au delà des résultats obtenus lors des évaluations, on peut citer des informations de santé, des incidents disciplinaires… En revanche la protection de ces données personnelles est très largement négligée.

Ces données proviennent d’un rapport du Fordham University Center on Law and Information Policy, rendu public le 28 octobre 2009. «Dix ou quinze ans plus tard, alors qu’ils sont devenus adultes, des informations datant de leurs années scolaires peuvent être reprises et détournées par des hackers», observe Joel R. Reidenberg, le professeur de droit qui a dirigé cette étude. Les différents banques de données, qui seront bientôt toutes interconnectées, ne sont souvent pas conformes aux droits de l’éducation familiale et de la vie privée.

-> Lire le rapport en anglais; un résumé de l’université; et un article du Washington Post (28/10).
-> Lire un résumé en français sur le site de la LDH-Toulon.

Publicités

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :