Collectif national de résistance à Base élèves…

contre tous les fichiers scolaires

Pressions, menaces, injonctions : dans l’Isère on remplit Base élèves au forceps

Posted by retraitbaseeleves sur 18 octobre 2009

Le CNRBE soutient sans réserve les directrices et directeurs d’école de l’Isère à nouveau menacéEs dans leurs fonctions car ils refusent toujours d’enregistrer les enfants dont ils ont la charge dans le fichier Base élèves. Ci-joint un communiqué commun de trois délégations syndicales départementales qui dénoncent ces pressions inadmissibles.

COMMUNIQUE DE PRESSE SNUIPP-FSU, PAS UDAS, SUD Education de l’Isère

Le 15 et 16 octobre, des Inspecteurs de circonscription de l’Education nationale de l’Isère ont remis en main propre à plusieurs directeurs et directrices d’école une drôle de missive. L’Inspectrice d’Académie de l’Isère leur demande de saisir leurs élèves dans Base élèves durant toute la semaine du 19 au 23 octobre 2009 -une durée inédite- pour leur annoncer une retenue de cinq journées de salaire en cas de refus et les menacer de retrait d’emploi de direction. Il s’agit des écoles de Séchilienne, Prunières, La Morte, Montagne et St Gervais.

Les syndicats SNUIPP-FSU Isère, PAS UDAS Isère et SUD Education Isère dénoncent ces pressions la semaine où une enquête d’instruction au Conseil d’Etat a eu lieu.

Le 12 octobre, des éclaircissements étaient demandés par le Conseil d’Etat aux représentants du ministère, de la CNIL, ainsi qu’aux requérants, Mireille Charpy et Vincent Fristot et aux intervenants dans la requête, la LDH, le SNUIPP-FSU Isère et le PAS UDAS Isère, au sujet de graves questions concernant Base élèves. Plusieurs isérois ont donc assisté à cette audience et parmi eux, un directeur d’école concerné.

Le Conseil d’Etat envisage un jugement avant la fin de l’année civile.

Le Comité des droits de l’enfant de l’ONU a exprimé des inquiétudes et recommandations au gouvernement français au sujet de Base Elèves dans son rapport du 11 juin 2009. Un bon millier de plaintes contre X de parents d’élèves de toute la France a été déposé.

Dans ce contexte, il semble inimaginable aux syndicats SNUIPP-FSU Isère, PAS UDAS Isère et SUD Education Isère que de telles injonctions, pressions assorties de menaces sans précédent soient encore exercées sur les directeurs d’école.

Ils soutiennent les directeurs et directrices d’école concernés, demandent à l’Inspectrice d’Académie de l’Isère la levée des menaces et plus que jamais le retrait de Base Elèves.

Le Collectif Isérois pour le retrait de Base élèves communique pour sa part un rassemblement devant l’école de Séchilienne dès 8 h. 15.

Publicités

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :