Collectif national de résistance à Base élèves

Contre le fichage à l'école

Et un fichier de plus !

Posted by retraitbaseeleves sur 25 mars 2009

La multiplication des fichiers dans l’administration est une véritable épidémie, pour ne pas dire un fléau. La fascination de nos dirigeants pour le pilotage informatique semble sans borne. Ainsi, après le fichier du retard scolaire dans les quartiers de la politique de la ville (si, si, ça existe), voici le dernier fleuron de la technocratisation de l’éducation nationale : l’application Admission post-bac. Le lycée auto-géré de Paris a déjà exprimé son opposition dans un communiqué :

« Ces fichus fichiers qui fâchent…

Cette année se met en place un nouveau fichier informatique d’admission postbac (APB). Chaque professeur doit saisir une note, une appréciation et un classement (du premier au dernier) pour chacun de ses élèves. Ces informations sont centralisées sur le net de façon à pouvoir être accessibles.

Cette étape vient remettre en cause l’entrée de droit dans l’université et dans la filière de son choix. Cette procédure permet d’accroître une sélection qui n’est déjà que trop présente dans le système éducatif.

L’argument annoncé est de diminuer l’échec en première année de trop nombreux étudiants qui avaient pourtant choisi leur filière. Cette « orientation » induite ne nous apparait pas comme une solution à l’échec mais ne fait que le déplacer. Plus largement, elle compromet les fondements (déjà bien mis à mal) d’ouverture culturelle et pédagogique de l’université.

Le bac ne suffirait donc plus à garantir l’entrée à la fac. De plus, avec ce système, chaque élève se voit flanqué d’un dossier qui le marque sur le plan scolaire et social. Cette réforme va de pair avec la fin de la sectorisation. La sélection des « meilleurs » élèves par les établissements les plus cotés devient donc complètement opérationnelle.

Cette procédure, présentée comme allant de soi, est amenée sans aucune concertation et, comme souvent, dans une forme d’urgence.

Notre lycée s’appuie sur des valeurs incompatibles avec cette idée de compétition, de fichage et de stigmatisation des individus. Lieu de vie et de débats, le Lycée Autogéré de Paris favorise l’hétérogénéité des personnes et des parcours scolaires, le choix de l’élève dans son orientation et l’appropriation des apprentissages. Nos pratiques pédagogiques au quotidien nous amènent à nous opposer explicitement et fermement à ce protocole d’inscription postbac.

À l’heure du fichage généralisé, du rétrécissement des libertés individuelles et de la marchandisation des savoirs, nous, membres de l’équipe pédagogique du lycée autogéré, ne nous connecterons pas, nous ne remplirons pas ces fichiers, nous ne participerons pas à cette entreprise de sélection.

Nous invitons nos collègues à refuser, comme nous, de remplir les fichiers APB.

L’équipe du LAP. »

Voir le site Stop Admidssion Post Bac

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :