Collectif national de résistance à Base élèves

Contre le fichage à l'école

Pétition pour le retrait de base élèves et en soutien aux directrices et directeurs d’école

Posted by retraitbaseeleves sur 21 janvier 2009

Résistance citoyenne contre le fichage des enfants. Soutien à l’appel des directrices et directeurs d’école

Enseignants, parents d’élèves, élus, citoyens, syndicats et associations manifestent, depuis 4 ans, leur opposition au fichier « Base élèves 1er degré » : pétitions locales et nationales, courriers d’opposition des parents, motions de conseils d’école, manifestations, voeux d’opposition de nombreuses communes.

Refusant la mise en oeuvre de Base élèves 1er degré, de nombreux directeurs d’école ont décidé de résister ensemble, face aux menaces de leur hiérarchie, en lançant un « Appel des directeurs et directrices à la résistance contre le fichage des enfants ».

Par cette pétition, nous leur affirmons tout notre soutien. Avec eux, nous nous opposons à la mise en place par le Ministère de l’Education Nationale d’un fichier national de toute la jeunesse : la Base nationale identifiants élèves (BNIE), fichier dissimulé derrière Base élèves, enregistrera des données personnelles relatives à tous les enfants, dès l’âge de 3 ans et pour une durée de 35 ans.

Avec eux, nous exigeons le retrait de Base élèves, de la BNIE et la destruction des données déjà enregistrées.

Appel soutenu par le Syndicat de la magistrature, le Syndicat des avocats de France, le MRAP, la Fédération nationale pour l’école rurale (FNER), les syndicats UNSEN-CGT Educ’action, SUD Education et l’Union des alternatives syndicales, le Conseil national de la résistance, Emancipation, Privacy France ainsi que tous les membres fondateurs du Collectif national.

→ Signez la pétition

Tract de soutien aux directeurs, décembre 2008 (1 page, fichier PDF)
Tract pour le retrait de base élèves, janvier 2009 (1 page, fichier PDF ou fichier RTF modifiable)
Pétition prête-à-imprimer – 25 signatures (1 page, fichier PDF)

  • Lisez l’Appel des directeurs.
    L’appel sur le site de la LDH Toulon.
  • Une pétition de soutien à Bastien Cazals, le directeur refuznik le plus durement sanctionné jusqu’à présent, est également en ligne sur le site Une école pour Victor et Hugo.
  • D’autres pétitions ont été lancées pour soutenir d’autres directeurs et directrices.

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :