Collectif national de résistance à Base élèves

Contre le fichage à l'école

Chassées par la porte, les compétences reviennent par la fenêtre

Posted by retraitbaseeleves sur 16 janvier 2009

Sorti par la grande porte de Base élèves en octobre passé, l’enregistrement des compétences revient en douce par le biais des évaluations des élèves de CM2 et de CE1

La nouvelle version de Base élèves, mise en place fin 2008 par l’éducation nationale, ne comporte plus les compétences de l’élève, qui posaient problème. En effet, alors que le dossier scolaire était la propriété des familles, base élèves est la propriété de l’État. Dès lors, tous les résultats des élèves restent accessibles par l’administration, avec le risque qu’ils soient un jour communiqués au privé. L’objectif final étant la carte européenne d’accréditation des compétences, souhaitée par la Table Ronde des Entrepreneurs, une cinquantaine d’entrepreneurs européens qui ont pensé pour nous ce que devait être l’Education, mais surtout le marché de l’Education.

Mais voilà que l’éducation nationale lance cette année des évaluations nationales des élèves de CM2 et de CE1. Or, les résultats de ces évaluations sont en lien direct avec Base élèves, puis « Base enseignants » :

1/ le BO, le CNIS, font apparaître la volonté de suivi individualisé des élèves

2/ il est dit que les résultats remontent de façon anonyme depuis l’école, mais elles comporteront très probablement l’INE quand Base élèves sera généralisée, puisque c’est le but de ces évaluations – ce qui les rend nominatives jusqu’à l’échelon académique puisque l’IA a la correspondance INE-nom. Ce qui correspond, de fait, à une interconnexion de fichiers (dès lors que deux fichiers/traitements de données possèdent le même identifiant, il y a interconnexion).

3/ Le lien se fera aussi avec la « base enseignants » (à laquelle le ministère donnera un autre nom, et qui sera très vite mise en place à partir de iprof) pour le suivi du soutien individualisé et la prime au mérite.

Sous couvert de modernisation, se met en place une société de contrôle à tous les niveaux.

Au sujet du livret scolaire électronique comprenant le livret de compétences et les résultats des évaluations, on peut lire dans la circulaire n°2007-011 du 9-1-2007 :

« Les résultats positifs des évaluations seront attestés dès la prochaine rentrée dans le livret individuel de compétences. Ce livret sera un document personnel permettant aux élèves et aux parents d’être informés des composantes du socle commun et de suivre les progrès constatés dans l’acquisition progressive de leur maîtrise. Constitué dès l’école élémentaire, à la fin du premier palier du socle (classe de CE1) et transmis au collège, il suivra l’élève jusqu’à la fin de la scolarité obligatoire dans les diverses voies de formation retenues.
Le livret individuel de compétences est un des éléments du livret scolaire électronique qui sera progressivement mis en place pour chaque élève. Outre les informations relatives aux acquisitions des compétences du socle et aux différentes attestations scolaires liées aux programmes (brevet informatique et internet, attestation de première éducation à la route, attestation scolaire de sécurité routière, attestation de formation aux premiers secours), il recueillera les appréciations des enseignants sur la scolarité de l’élève, ainsi que les relevés de notes actuels. Ce livret scolaire sera accessible aux enseignants qui le renseigneront, aux élèves et à leurs parents qui le consulteront à partir des espaces numériques de travail (ENT), aux chefs d’établissement qui l’exploiteront. Au fur et à mesure de sa mise en œuvre, ce livret scolaire électronique se substituera aux documents papier.
Dès que seront prêts les textes des programmes révisés et précisés les modalités d’évaluation ainsi que le contenu et le mode d’utilisation du livret individuel de compétences, un calendrier de stages de formation des personnels pourra être mis en œuvre au plan national et dans les académies pour l’année scolaire en cours. »

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :